Le dieu-argent

Par le Collectif Ashtar
Retransmis le 5 juin 2008, par Simon Leclerc



Note: Ce texte a été extrait d'une rencontre individuelle qui a eu lieu le 29 mai 2008 avec la Fraternité Universelle (à travers mon canal).

 

Question : Au niveau des structures en place et de l’aspect économique, j’aimerais que la Fraternité Universelle me donne un éclairage sur les changements planétaires que nous traversons.

Nous ne vous apprendrons rien en vous mentionnant que votre monde s’est fortement enlisé dans des structures que nous pourrions simplement associer à l’inconscience, en général.

L’inconscience que vous êtes des Êtres divins expérimentant la matière, l’inconscience que vous êtes liés les uns les autres, l’inconscience que tout ce que vous faites à un Être, vous le faites à vous-même et l’inconscience que ce qui existe en dehors de votre vie individuelle vous affecte directement ou indirectement. Certes, nous n’adressons point ce commentaire à vous spécifiquement, mais au collectif humain en général.

En ce sens, des ambassadeurs de lumière comme vous sont venus sur cette planète pour permettre que des brèches dans la densité soient créées, afin que le Dieu Père-Mère puisse s’y infiltrer. Tout ceci pour qu’il puisse entrer totalement dans la matière et faire imploser en quelque sorte la tridimensionnalité, telle que vous la connaissez en ce moment. Vous êtes maintenant à la phase de l’implosion.

N’attendez point que l’Univers, avec sa baguette magique, vienne transmuter la matière. C’est plutôt le Dieu Père-Mère qui, à travers ses multiples ambassadeurs (vous tous), aspects de lui/elle-même venus s’incarner sur terre, a pu amener tellement de luminosité sur cette planète qu’un parcours d’implosion sera certes intense et intensément vécu par cette humanité.

C’est véritablement des brèches qui sont créées lorsque des Êtres divins, en pleine conscience, choisissent de s’incarner. Ressentez que vous êtes vous-même une brèche dans le voile de la densité. Votre présence permet à nos consciences de s’infiltrer à travers vous sur le plan terrestre, pour certes d’abord vous éclairer sur certains éléments de votre vie, mais surtout pour permettre à votre duo Âme-Esprit de prendre davantage place dans la matière. À ce moment, c’est tout le Dieu Père-Mère qui entre dans la matière à travers votre essence individualisée.

En ce sens, il est incontournable de voir apparaître à l’horizon les premiers signes d’une implosion planétaire; implosion de la tridimensionnalité dans la forme que vous la connaissez. Cette tridimensionnalité a principalement été enlisée, nous avons mentionné, par l’inconscience, matérialisée par ce que nous nommons le dieu-argent. Le dieu-argent, qui a remplacé le Dieu Père-Mère pour bien des êtres incarnés, a sa propre forme de vie, sa propre résonance, son propre niveau de conscience.

Si, à ce moment précis, nous demandions au dieu-argent de nous adresser un message, voici ce qu’il nous transmettrait : « je corresponds, dans ma forme la plus lourde, au vide qui a été créé par l’absence du Dieu Père-Mère dans la matière. J’occupe l’espace laissé vacant par le Dieu Père-Mère de l’Univers, à qui le collectif humain a demandé de demeurer en dehors de la matrice-terre. »

Le vide ainsi créé s’est manifesté dans une forme subtile ombrageuse (absence de lumière), pour ensuite emprunter une forme tridimensionnelle plus palpable que vous nommez argent. Cette forme est stimulée par un mouvement sombre correspondant à l’absence de Dieu dans la matière.

L’absence de Dieu dans la matière (comprenez que c’est une image, car Dieu n’est jamais vraiment absent puisqu’il est le Tout) a donc créé un vide qui a été rempli par l’énergie argent dans sa forme contrôlable. Comprenez bien que l’argent n’a point besoin d’être associé à l’ombre. Mais les structures contrôlantes actuelles, que nous n’avons point besoin de décrire puisque vous les connaissez fort bien, utilisent l’argent comme ultime moyen de contrôle. Et elles ont tellement contrôlé et enlisé les Êtres, que vous pouvez fort aisément les associer à l’ombre. Nous les avons associées à l’ombre et nous avons associé à l’ombre l’absence de lumière, l’absence du Dieu Père-Mère en conscience sur terre.

Les Êtres humains conscients sont des canaux qui ont créé suffisamment de brèches dans le continuum espace-temps pour que le Dieu Père-Mère puisse pleinement entrer dans la troisième dimension. Ce Dieu Père-Mère vient maintenant occuper l’espace de la matière. L’ombre, associée à l’inconscience et à laquelle nous avons associé l’argent-dieu, va nécessairement être détrônée en quelque sorte de son poste d’avant-plan, tout simplement parce que son mandat est complété. L’espace a bien été utilisé jusqu’à maintenant, mais il n’est plus requis en ce moment que cette forme enlisante et contrôlante poursuive son aventure terrestre. Nous dirions qu’elle a fort bien rempli son mandat.

Maintenant, cette énergie est en train de se transmuter, puisqu’elle a été libérée de son fardeau. Entendez bien qu’une énergie ombrageuse dans sa forme, recherche la lumière. Même si elle semble s’y opposer en apparence, elle le fait tout comme un adolescent rebelle cherche ultimement l’approbation et la reconnaissance de ses pairs. Il va manifester son côté rébarbatif et son aspect réfractaire, mais lorsque l’adulte comprend la recherche ultime qui se cache derrière la façade, il va reconnaître l’enfant et l’aimer profondément AVEC ses choix plus ombrageux. S’il l’aime de façon conditionnelle : « je t’aime, mais lorsque tu auras cessé ces comportements, je t’aimerai davantage », il nourrit le mouvement d’opposition chez l’enfant.

L’amour et la guidance (l’éducation) sont deux éléments que l’Être conscient cherchera à séparer. L’Être qui intervient auprès des adolescents en difficulté doit apprendre à dissocier totalement l’amour et la validation de certains comportements (je t’aimerai lorsque tu agiras de telle manière). Il ne s’agit point de cautionner tous les comportements, mais plutôt d’éviter d’associer l’amour à un comportement. En ce sens, les Êtres humains ont grandement à nettoyer cet espace relié à l’amour conditionnel.

Nous dirions que ceci est une image qui est certes concrète puisque beaucoup d’Êtres ont à travailler avec des adolescents en difficulté. Mais nous dirions que cette image s’applique aussi à la matrice du dieu-argent. Car si cette matrice était polarisée au niveau de l’ombre, elle va maintenant se rallier au Dieu Père-Mère. Cette forme était en quelque sorte maintenue dans une bulle énergétique qui lui faisait croire qu’elle était véritablement un Dieu, puisque le collectif humain l’a placée au rôle de Dieu.

Si vous choisissez un Être de votre village et le proclamez Dieu du village, lui offrez des cérémonies quotidiennes, lui apportez des offrandes, de la nourriture et des bénédictions au-delà de ses attentes, vous allez constater qu’après quelque temps, cet Être va commencer à croire qu’il est véritablement le Dieu de votre village.

En ce sens, le dieu-argent de votre planète s’est vu octroyé tellement de rôles importants qu’il en est venu à croire qu’il possédait la puissance des mondes. Mais c’est la matrice nourricière du Dieu Père-Mère qui l’a mis en place et qui a autorisé ce mouvement, parce que les humains n’étaient point prêts à transmuter cette matière, à renoncer au dieu-argent.

Mais maintenant, nous pouvons vous le confirmer, cette matrice dieu-argent s’est éveillée à son rôle plus pur. Nous dirions qu’elle a accepté de transformer sa forme et de laisser aller ses attachements à son image de dieu, pour redevenir un véritable disciple du Dieu Père-Mère. Et à ce moment, ce dieu-argent devenu disciple reçoit la connaissance universelle pour réaligner dans la matière son flot énergétique.

Tout cela pour vous dire qu’en ce moment, un effondrement MAJEUR de la forme argent de votre planète est présent dans l’aura de votre terre. Tout comme le Phoenix renaît de ses cendres, une véritable renaissance à une nouvelle forme d’échanges non contractés est en création. Une version fort lumineuse et fort joyeuse de cet outil sacré sera utilisée véritablement pour honorer le partage amoureux de votre abondance sur terre, et non point pour pervertir, persécuter, contrôler, enliser et emprisonner vos Frères et Sœurs humains incarnés.

Lorsque vous observez la beauté de cet Univers, cela n’a aucun sens de constater que des Êtres, privés de ce dieu-argent, se suicident ou meurent de faim, alors que cette planète est si abondante de par sa nature. Nous ne jugeons point cet élément chez les humains, mais cela nous attriste profondément de voir tant d’humains souffrir à cause de ce dieu-argent, alors que le Dieu Père-Mère, qui est le véritable nourricier de la vie dans tout cet Univers, est si abondant et si généreux de sa vitalité.

Il y a une grande guérison qui doit avoir lieu sur votre plan de conscience, et cela, vous ne pourrez y échapper. Célébrez ceci, ne la craignez point.

Nous pourrions vous transmettre des détails et vous expliquer quelle forme va s’effondrer et quelle autre va se transformer. Mais cela ne nourrirait que votre mental et vos attentes. Réjouissez-vous plutôt de savoir que cette guérison est actuellement présente dans votre plan de conscience. Ressentez-la. Ce dieu-argent a franchi un seuil de conscience important et il choisit maintenant de se réaligner avec la Source de toute vie. Les miracles sont au rendez-vous, célébrez.

Il pourrait y avoir certains heurts au passage, mais vous qui portez la connaissance universelle, vous saurez accompagner vos Frères et Sœurs dans ces lourdeurs qui seront temporaires.

Le problème de beaucoup d’humains est que plusieurs nourrissent des voies de fatalité et attendent le jugement dernier, dans une forme inconsciente qui leur a été inculquée depuis plusieurs incarnations. Et si d’autres Êtres sont plutôt rebelles au niveau de cette voie (la croyance au jugement dernier), entendez tout de même qu’ils la portent au niveau cellulaire. Car si un Être choisit de se rebeller face au mouvement du jugement dernier, il y a réactivité tout de même. Et s’il y a réactivité à l’intérieur de lui, il y a une peur que l’Être peut soit choisir d’occulter, ou de conscientiser.

Donc, que l’Être ait peur du jugement dernier, qu’il prépare ses vivres et son radeau pour supporter la tempête, ou qu’un autre Être entre en réactivité et en rébellion importante, qu’il vive dans une forme d’insouciance en proclamant qu’il n’a aucun compte à rendre, que tout lui est permis sur terre, que Dieu n’existe point et qu’aucune comptabilisation en quelque sorte de nos faits et gestes n’existe, nous dirions que ces deux Êtres sont dans la même souffrance. C’est simplement qu’ils l’ont polarisée différemment.

Le véritable équilibre, c’est l’Être qui choisit d’observer les transformations en cours et à venir au-delà de leur apparente destruction. Celles-ci ne sont ni l’œuvre d’un dieu vengeur, ni celle d’un pur hasard cosmique. Ce sont des passages d’éveil et de libération obligés qui conduiront l’humanité actuelle aux portes du Nouveau Monde.

Nous dirions qu’avant la fin de l’année 2008, des mouvements importants auront été mis en place au niveau de ces transformations planétaires. Célébrez chers êtres, vous y êtes.

Nous vous saluons et vous aimons tendrement.

Le collectif Ashtar et la grande Fraternité Universelle


--------------------------------------

Reçu le 29 mai 2008, par Simon Leclerc (www.psychologiedelame.com)

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d'en conserver l'intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance et ces quelques lignes. Merci


 

Retour à la page précédente