La conviction

Par le Commandant Ashtar de la Fraternité Universelle
Reçu le 6 septembre 2008, par Simon Leclerc





Salutations à vous chers enfants de la Terre,

Ici votre bien-aimé ami et collaborateur, le Commandant Ashtar de la Fraternité Universelle. Nous synthétisons notre présence à vos côtés en ce moment parce que nous sentons la pureté de vos cœurs, l’union des Êtres.

Il est intéressant de constater qu’à partir du moment où vous vous connectez les uns aux autres, vous créez naturellement une ouverture du cœur, une fusion entre les Êtres. Ceci magnétise votre présence Je Suis dans votre corps physique et certes, ceci magnétise aussi votre rayonnement au-delà de cette terre. Et parce que vos cœurs sont purs, nous répondons à l’invitation de vous côtoyer dans votre quotidien, qui que vous soyez et où que vous soyez.

Plusieurs manifestations, que certains pourraient qualifier de hasard, sont offertes aux humains pour leur signifier qu’il y a la vie au-delà de cette terre. Tous les Êtres ont reçu certains clins d’œil sur ce thème. Une rétrospective vous le confirmera aisément. Nous avons véritablement pris soin de vous faire sentir nos présences à vos côtés d’une façon que nous pourrions qualifier de progressive.

Nous vous avons mentionné que le niveau énergétique de cette planète allait s’accentuer jusqu’à la conclusion du passage actuel vers le Nouveau Monde. En même temps, vous allez ressentir cette intensification à l’intérieur de vous par une présence de plus en plus grande à l’énergie du cœur.

L’énergie du cœur de vos Êtres, qui s’associe à la guérison du collectif humain de cette planète, vient véritablement favoriser votre ouverture. Et cette ouverture est bonifiée par l’offrande que vous faites à l’équilibre de ce monde.

Nous vous invitons à reconnaître votre contribution lumineuse à ce plan terrestre même si, du lieu où vous êtes, vous avez l’impression d’avoir peu d’impact sur les guerres de ce monde. Pourtant, vous seriez surpris de constater que l’harmonie que vous choisissez de créer dans un lieu précis a un impact significatif sur les déséquilibres vécus au niveau global du plan terrestre, particulièrement au niveau des énergies masculines et féminines trop polarisées. En ce sens, nous vous invitons à reconnaître et à comprendre les influences qu’ont les interactions entre les humains sur l’équilibre planétaire.

Les Êtres ont si souvent l’impression d’être impuissants à changer les choses, et pourtant, constatez… Nous allons même ajouter que d’ici quelques jours (suivant le lecture de ce message), vous allez recevoir un signe concret de la transformation de ce monde, appuyé sur la transformation que vous aurez été invités à faire en vous unissant aux Êtres et à nos énergies. Lorsque vous aurez reçu ce signe, souriez, parce que nous serons à vos côtés pour vous rappeler les mots que nous sommes à prononcer en ce moment.

Notre but ici est de vous rappeler votre grandeur et l’impact que vous avez sur le collectif humain de ce monde lorsque vous choisissez de vous unir entre vous à partir de l’énergie du coeur.

En ce jour, nous vous proposons le thème de la conviction. Ce thème s’adresse à tous les Êtres, incluant notre partenaire qui a beaucoup de difficulté à réaliser la portée de son mouvement actuel, de la même manière que plusieurs Êtres lisant ces lignes commencent à peine à comprendre l’ampleur de leurs pouvoirs. Lorsque vous choisissez d’orienter la matière dans une direction, c’est un Univers entier qui se met en mouvement.

Ce thème de la conviction, si vous vous autorisez à vous y associer, nourrit la foi à l’intérieur de vous.

Nous aimerions vous informer qu’en ce moment, nous sommes autorisés à nous approcher du plan terrestre d’une façon beaucoup plus importante que ce qui était possible il y a de cela quelques mois.

Vos gouvernements ont établi depuis fort longtemps des contacts avec les mondes universels. Ils ont choisi de ne pas les présenter, comme vous dites, aux masses. Mais en même temps, ces ouvertures avec les présences de l’extra-terre ont influencé les structures que vos gouvernements ont mises en place pour camoufler nos existences. Car ceci nous a permis d’insuffler sur votre planète, en collaboration avec les Travailleurs de la lumière que vous êtes, un rythme vibratoire beaucoup plus élevé. Cela entraîne nécessairement un allègement des secrets jusqu’ici maintenus dans l’ombre.

Au niveau du collectif humain, il y a actuellement une telle ouverture du cœur, une telle soif de se réunir avec la Famille, que cet élan est supérieur au pouvoir de contrôle et de camouflage des structures en place. Nous vous invitons encore ici à reconnaître l’impact que vous avez sur ce collectif humain et sur les structures avilissantes de votre monde.

Lorsque vous choisissez de demander des confirmations et un dévoilement de ce qui est caché, non pas pour vous prouver enfin que nous existons, mais pour éclairer de votre amour ce qui est maintenu dans l’ombre (et dans le secret), vous travaillez nécessairement à alléger la structure qui empêche ces confirmations de se présenter. Vous aidez cette structure à se transformer de façon lumineuse. En préparant avec conviction le terreau fertile du dévoilement, vous favorisez le mouvement visant à ce que cessent définitivement sur votre planète les voies de contrôle des informations et des vérités universelles.

La structure de contrôle est actuellement à s’effriter à un point tel qu’elle n’est pratiquement plus en mesure d’étancher les fuites. En ce moment, nous dirions que cela est comparable à une hémorragie qui ne peut plus être retenue et contenue. Alors, il est fort intéressant d’observer l’influence que des Êtres comme vous avez sur la lumière de ce monde, de par votre conviction et votre intention de voir cette humanité s’éveiller à la fraternité véritable.

Vous appelez à vous des Êtres Universels qui incarnent ce modèle fraternel. Ils ne sont pas supérieurs à vous, au contraire. Mais parce que ces Frères et Sœurs des étoiles sont tous égaux, tout en étant chacun unique, ils vous présentent un reflet magique de qui vous êtes dans votre forme dévoilée. Ils ont des parcours différents et leur richesse provient précisément du partage qu’ils s’offrent entre eux de qui ils sont dans leur essence.

Lorsque des humains sont conditionnés à croire que leur voisin, qui a une couleur de peau différente de la leur, est un ennemi potentiel ou un Être à détester, cela limite considérablement le potentiel amoureux qui cherche à se déployer en eux. Car au niveau de l’Âme, il n’y a que l’amour en mouvement qui existe. Et toute vie est égale, quelle qu’elle soit.

Lorsque les humains verront des Êtres provenant d’autres plans de conscience, et qui pourtant semblent honorer le même Dieu, la Source unique de toute vie, ils vont revisiter leurs questionnements et leurs limites quant à la perception qu’ils ont de leur voisin. Ils comprendront la futilité de la ségrégation, dans toutes ses formes.

Lorsque vous choisissez de vous réunir, de méditer au niveau du cœur, de partager des exercices, de partager entre vous des expériences que vous vivez, cela a nécessairement un impact sur l’ouverture du cœur des autres présents près de vous. Ceci leur permet de relâcher leurs barrières parce qu’ils voient votre ouverture et votre tendresse envers vous-même. Ils ont naturellement envie de vous accueillir dans ce mouvement et cela leur reflète à eux leur propre espace d’accueil. Ceci est merveilleux à observer.

Vous allez constater que l’énergie de cœur sera de plus en plus intense et présente dans la continuation de votre parcours vers le Nouveau Monde.

Nous savons, chers Êtres, que vous avez profondément envie de conviction dans votre vie. C’est un thème qui est partagé par bien des Êtres humains sur terre. Vous savez que nous allons éventuellement nous manifester d’une façon dont il vous sera impossible de douter. Afin de collaborer à cette expérience actuellement en création, nous allons vous inviter, si vous le souhaitez, à vous placer dans un espace où vous êtes les hôtes. Choisissez d’émettre votre fréquence amoureuse et d’inviter des Êtres Universels à la table, à la demeure familiale, comme s’il vous était possible d’envoyer une invitation par la poste en sachant qu’elle allait se rendre (en fait, vos pensées voyagent beaucoup plus rapidement que vos communications actuelles).

Constatez que vos invitations se sont rendues, puisqu’en lisant ces lignes, vous sentez déjà autour de vous des Êtres debout à vos côtés, vous observant avec beaucoup d’enthousiasme et d’attention amoureuse. Regardez autour de vous maintenant et observez où votre regard est naturellement attiré. Sachez qu’un Être à cet endroit vous sourit en ce moment même.

Nous avons la capacité de nous projeter sur votre plan de conscience à partir de l’énergie pure de l’esprit associée au cœur. Et notre Âme, qui est notre véhicule, nous autorise à ce mouvement parce que notre intention est pure. En même temps que nous vous adressons ces mots, un autre aspect de nous est aussi très présent sur un autre plan de conscience à partir duquel nous choisissons de nous projeter vers vous. Vous pouvez ainsi véritablement expérimenter notre présence concrète à vos côtés.

Soyez attentifs à vos scénarios du genre «Comment vais-je réagir s’ils ne se présentent jamais? Vais-je cesser de croire? Vais-je douter? Vais-je leur retirer ma confiance?». Évacuez ces mémoires qui relèvent d’un espace de trahison que beaucoup portent en eux. Ces idées sont associées à vos premières tentatives de contact avec l’Univers.

Dès leur jeune âge, tous les Êtres humains vont naturellement demander, à la conscience qu’ils nomment Dieu, d’exaucer des miracles pour eux. «Dieu, si tu existes, crée dans ma vie un chaton». Et voilà que le chaton ne se présente pas dans la forme désirée parce que d’autres Êtres dans la demeure choisissent de ne point honorer la demande, parce qu’ils ne veulent pas de chaton.

Et voilà que l’Être, dès son très jeune âge, se sent trahi par Dieu. À partir de sa vision universelle, l’existence de Dieu, associée à une lampe d’Aladin, est remise en question. L’Être va alors se sentir impuissant lorsqu’il réalisera que Dieu ne répond pas à sa prière dans la forme de ses désirs. Et voilà que deux choix s’offrent à lui. Soit il débute un parcours d’intégration et d’intériorisation, soit il se dirige vers un parcours de déni.

Certains Êtres, nous dirions même une majorité, sont dans le parcours du déni. Pour eux, un Dieu tout puissant n’autoriserait pas les conflits du monde. Ils se disent : «Si Dieu existait, il ne permettrait pas la guerre au Moyen-Orient. Si Dieu existait, il n’y aurait pas de souffrance et les Êtres ne mourraient pas de faim». À un premier niveau, cette vision est fort légitime car si le Dieu tout-puissant, énergie Père/Mère de cet Univers, ne peut rien faire contre la famine, alors pourquoi honorer ce Dieu? Et ces Êtres vont nourrir en eux progressivement un déni. «De toute évidence, je n’ai pas besoin d’un tel Dieu», se disent-ils. Évidemment, ils oublient qu’ils sont ce Dieu qu’ils prient.

Il est intéressant d’associer ces craintes de ne point véritablement voir vos manifestations se concrétiser devant vous à des mémoires qui existent à l’intérieur et qui vous rappellent que si vous choisissez d’orienter la matière, vous pourriez être déçus. «Je veux ce cadeau de telle couleur, dans telle forme avec telle note l’accompagnant».

Le problème ici n’est pas que votre intention ne puisse être honorée. L’obstacle est que cette approche ne tient pas compte de la créativité céleste universelle qui est aussi impliquée dans le processus. Lorsque le cocréateur que vous êtes devient l’unique créateur, il y a incohérence. L’Être se coupe alors de sa portion plus subtile en se proclamant seul à bord de son navire humain. Il agit ainsi en vase clos. Il n’y a pas de jugement universel ici. Il n’y a qu’une incohérence entre la réalité où toutes les formes de vie sont unies et celle où il y a désunion entre la portion incarnée et l’Âme.

La cocréation, c’est l’Âme, votre partenaire dans l’incarnation, qui crée en s’associant à votre Être. Et lorsque l’Être incarné oriente la matière dans une direction, voilà que l’Âme emprunte ce canal et crée, nous pourrions dire «sa portion» de cocréation, puisque l’humain a déjà initié le mouvement original de par son intention pure.

Nous vous invitons ici à évacuer de vous toutes formes de pensées limitatives ou d’échec, mais sans les occulter. Nous n’invitons point au mensonge avec soi, nous invitons simplement à évacuer les pensées de doute. «Mais, pourquoi viendraient-ils se présenter? Vont-ils vraiment le faire? En ont-ils la capacité?». Voilà tout un parcours qui nourrit l’humain blessé en vous. Mais rappelez-vous qu’il n’y a pas uniquement qu'un humain blessé en vous; il y a aussi un Maître. Et un Maître oriente la matière, il module l’énergie à sa fréquence.

La connexion, chers Êtres, a déjà été effectuée. Pendant votre sommeil, vous êtes régulièrement invités à effectuer des «visites guidées» de nos stations volantes. Tous les Êtres qui lisez ce texte, sans exception, êtes déjà venus nous rencontrer, et ce, à plusieurs reprises (nous entendons vos pensées de doute).

Vous avez même expérimenté la situation inverse, c’est-à-dire que vous nous avez observés vous observer. Et cela était fort joyeux comme espace, car lorsque nous vous accueillons, ce sont des Maîtres qui se présentent à nous. Vous n’êtes pas à recevoir nos éclairages, vous nous transmettez votre sagesse. Vous nous expliquez comment la vie sur terre se déroule. Nous pouvons ainsi apprendre à mieux vous connaître et à mieux interagir avec la portion de vous qui est parfois blessée, fragile et plus sensible. Cela est magique de recevoir vos propres éclairages sur la façon de vous éclairer. Vous êtes véritablement des Maîtres, chers Êtres.

Et voilà que vous êtes venus nous inviter à vous amener à un niveau différent de conviction avec vous-mêmes. Et vous êtes venus nous inviter à venir vous rencontrer, pour que vous puissiez avoir la certitude que la vie dans cet Univers est beaucoup plus vaste que ce que vous ne pouvez imaginer en ce moment. Et certes, c’est avec grande joie que nous avons accepté, puisque nous aimons tant accompagner les humains sur le parcours de l’éveil. Ils nous réjouissent de par leur si grande ouverture du cœur.

L’expérience de l’entrée dans la matière comme vous l’avez faite, avec autant d’intensité tout en oubliant vos origines, n’a jamais été accomplie jusqu’à maintenant dans la création de cet Univers multiple et vaste. N’autorisez personne, chers Êtres, à vous faire croire que vous êtes petits et insignifiants dans la vastitude de cet Univers. Celui-ci a grandement à apprendre de votre expérience sur le parcours de l’oubli de vos origines.

Et maintenant, voilà que vous vous présentez dans une expérience avec des Êtres qui se souviennent de qui vous êtes et de qui ils sont. Et voilà qu’un aspect de vous, le Maître en vous, choisit de s’engager sur la voie du retour à la super conscience, et vous voilà ici présents, accueillant nos énergies. N’est-ce pas merveilleux? Alors, il ne s’agit que d’un pas pour que vous puissiez concrètement nourrir cette certitude, puisque ’à l’intérieur de vous, elle y est déjà.

Nous avons déjà mentionné que pour qu’une expérience se crée, il faut d’abord orienter la matière. Nous allons donc vous inviter, quelques instants, non point à projeter votre énergie vers nos vaisseaux, mais plutôt à vous intérioriser, maintenant. Fermez vos yeux et ressentez l’énergie de votre Âme dans le feu créateur de vos entrailles (le Hara). Laissez monter cette énergie au niveau du cœur, et avec le troisième œil, choisissez un scénario qui réjouit votre cœur. Non pas un scénario que vous allez figer en fonction de vos attentes. «Voilà, j’ai demandé que ce scénario précis se produise de telle manière». Choisissez un scénario en accueillant l’idée que vous n’êtes pas en train de figer la matière, mais plutôt à lui donner un élan, du mouvement. Vous êtes en train de créer un terreau fertile pour que la suite de l’expérience se mette en place naturellement.

Parce que vous êtes des Êtres de libre arbitre, il vous faut choisir pour orienter. Alors intérieurement, si vous choisissez de vivre cette expérience, choisissez un scénario que vous allez expulser au niveau du troisième œil, nourri de l’Âme et du cœur. Et cette Trinité, offrez-la à la nature qui vous entoure, quelques instants. Et à la fin de cette expérience, allez vous unir à la nature et aux arbres. Ils ont tant à vous offrir.

Chers Maîtres, vivez cette expérience dans la légèreté, sans attentes, avec l’ouverture du cœur. Vous saurez alors que lorsque nous nous présenterons dans vos ciels avec nos oiseaux volants, vous aurez contribué à cette manifestation.

Laissez-nous le soin du moment, mais sachez que celui-ci ne saurait tarder. Nos hôtes nous ayant ainsi aidés à le concrétiser dans la matière.

Nous vous accueillons chers Êtres, nous vous saluons.

Ici le Commandant Ashtar, accompagné des membres de la Fraternité Universelle
.

--------------------------------------

Reçu le 6 septembre 2008, par Simon Leclerc (www.psychologiedelame.com)

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d'en conserver l'intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance et ces quelques lignes. Merci



 

Retour à la page précédente