La voie du milieu

Par le Collectif Ashtar
Reçu le 8 avril 2008, par Simon Leclerc



Salutations à vous, chers enfants de la terre,

L’arrivée printanière apporte avec elle les bourgeons du Nouveau Monde, et vous êtes certes aux premières loges de l’observation de cette floraison, qui s’annonce très abondante. Permettez-nous d’abord de vous féliciter de votre persévérance à avoir maintenu votre vision élevée, malgré des apparences souvent trompeuses. Vous allez bientôt constater de vos propres yeux (un «bientôt» cosmique) pourquoi nous sommes si fiers de vous.

Le fait que les confirmations que vous souhaitez tant voir se concrétiser dans vos vies semblent se faire attendre, ne signifie pas qu’elles ne sont pas au rendez-vous. En fait, si vous aviez la capacité maintenant de «lire» l’aura de votre magnifique terre (certains ont cette capacité), vous y verriez des confirmations de nos propos. Mais nous comprenons qu’il vous soit parfois difficile de nous «croire sur parole», comme vous dites. Travailleurs de la Lumière, sachez simplement que le temps de la récolte a véritablement sonné.

Accueillez vos doutes, chers Êtres incarnés. Ceux-ci vous servent bien puisqu’ils vous permettent de vous découvrir et de vous dépasser, tant individuellement que collectivement. Ils vous permettent de refaire vos vœux et renforcent votre conviction, ce qui est magnifique. Nous avons déjà transmis à notre partenaire un message sur le thème de la foi [«Je croirai quand je verrai» - http://www.psychologiedelame.com/message-17-01-08.html]. Permettez-nous de résumer notre propos par cette maxime, déjà entendue par notre partenaire, qui suggère une autre version à ce dilemme partagé par tant d’humains qui souhaitent voir pour enfin pouvoir croire : «Je verrai quand je croirai». Mais cela n’est pas le thème de notre présent propos.

Le dernier message «La grande illusion», sur le thème de l’opposition, a suscité de nombreuses réflexions (réactions) parmi nos lecteurs, et cela nous a grandement réjouis. Nous vous avons invités à ne pas croire nos paroles, mais à les ressentir en demeurant ouverts aux inspirations qui allaient se présenter. Ont-elles eu lieu, chers lecteurs? Votre Âme s’est-elle manifestée, que ce soit par des ressentis intérieurs ou des synchronicités extérieures?

Avec ce message, notre intension était précisément d’éveiller des questionnements en vous, pour vous permettre de ressentir nos paroles intérieurement. Si vous n’avez pas lu ce texte, permettez-nous de vous en proposer la lecture dès maintenant, car nous souhaitons apporter ici des précisions additionnelles sur le sujet.

[Voir http://www.psychologiedelame.com/message-21-03-08.html].

D’entrée de jeu, comment vous êtes-vous sentis durant votre lecture, et après? Nous sommes à vos côtés et entendons actuellement vos pensées. Permettez-vous de nous répondre directement. Vous êtes-vous sentis stimulés, bousculés, happés, désillusionnés, incohérents avec vous-mêmes? Il ne s’agit pas de nous transmettre ce que vous croyez que nous souhaitons entendre, mais de nous répondre avec sincérité. Vous êtes écoutés maintenant, nous vous entendons. Rassurez-vous, nous n’allons pas vous remettre de bulletin d’apprentissage. Nous n’avons pas cette autorité.

Nous avons été fort présents à vos côtés durant les lectures. Nous avons collaboré avec ceux et celles qui nous ont invités à le faire pour favoriser des ancrages en vous. Nous vous avons accompagnés pour que les connaissances universelles associées aux informations transmises se frayent un chemin jusqu’à votre psyché, et vous aident à abaisser les barrières.

Nous savons combien le thème de l’opposition que nous avons abordé a été percutant pour plusieurs. Un fondement important de votre société est basé sur le concept de la dualité et vous avez l’impression qu’elle vous permet de vous définir en tant que communauté. Les polarités du bien et du mal, du bon et du mauvais, de la victime et du bourreau sont tellement ancrées dans vos vies que vous les avez acceptées comme étant naturelles et légitimes.

Faites l’expérience de demander à un Être qui combat le mal s’il a l’impression que sa lutte prendra fin un jour. Il pourra vous répondre que le monde sera meilleur lorsque tous les «méchants» seront éliminés, mais demandez-lui s’il croit véritablement que ce jour viendra. Et s’il y croit, demandez-lui ce qu’il fera ensuite, une fois cette étape franchie. Allez-y, faites l’expérience, elle vous réjouira. Et nous sourirons à vos côtés, simplement et sans malice, avec Amour et Conscience.

Vous savez maintenant que l’illusion du bien et du mal est à se transmuter en ce moment. Pour ce faire, votre regard amoureux conscient est actuellement sollicité. Ce regard, vous l’offrez dès que vous cessez d’opposer les Êtres, les sociétés, les expériences ou les situations entre elles. Vous comprenez que les deux mouvements en apparence opposés sont des expressions d’une même réalité qui s’est polarisée en deux facettes, pour mieux se découvrir. Car dans la dualité, si la haine, les conflits, la colère et la dysharmonie ne sont pas présents, l’Amour, la Paix, la Bonté et l’Harmonie ne peuvent exister. Si vous comprenez ce principe fondamental, vous vous rapprochez du point de rencontre ultime avec vous-mêmes, du retour à la mémoire de qui vous êtes réellement.

Vous connaissez tous le symbole sacré du Yin et du Yang, soit les deux demi-cercles noir et blanc imbriqués l’un dans l’autre [image ci-dessous]. Ce symbole, d’inspiration divine, contient des codes sacrés qui ont le potentiel d’ouvrir des portes interdimensionnelles à l’intérieur de vous. Ces portes sont associées à une compréhension nouvelle du concept de la dualité, en lien avec l’opposition de l’ombre et de la lumière. Nous vous invitons ici à utiliser cet outil sacré pour favoriser des ancrages en vous. Si vous le pouvez, retrouver une gravure de ce symbole et faites-en une impression papier que vous pourrez afficher sur l’un des murs de votre demeure, où vous pourrez le contempler régulièrement.



Si vous y ajoutez la présence de votre Âme à partir de votre intention individuelle, l’ancrage sera encore plus important, puisque vous y associerez les plans de l’Amour et de la Conscience en mouvement. Ces plans, d’où a été conçue la dualité au niveau de son potentiel d’évolution, contiennent des codes de guérison qui vous permettront d’accélérer la transmutation de cette énergie et l’intégration du Nouveau Monde en vous. Si vous nous y invitez, nous ajouterons nos énergies amoureuses à votre mouvement, afin d’assurer que la métamorphose soit totale et que le papillon que vous êtes prenne véritablement son envol.

La table est maintenant mise pour qu’une révolution amoureuse complète et totale se mette concrètement en place sur votre plan de conscience. La dualité vous a offert tous ses fruits, l’expérience est complétée. Les Dieux que vous êtes ont compris toutes les leçons qu’elle avait à vous proposer. Tout comme un vêtement qui ne vous convient plus, vous reconnaissez qu’il vous a bien servi, mais qu’il est maintenant temps de lui offrir une seconde vie. L’arbre de la dualité a maturé à un point qu’il est aujourd'hui prêt à mourir, pour mieux renaître de ses cendres, dans une version unifiée de lui-même qui correspond à la voie du juste milieu. Au lieu d’opposer le bien et le mal, les bons et les méchants, les victimes et les bourreaux, le temps est venu de nourrir des voies parallèles dans lesquelles les visions que vous avez du Nouveau Monde pourront véritablement prendre forme.

Permettez à ceux et à celles qui souhaitent poursuivre l’aventure de la dualité de s’exprimer. L’invitation n’est pas d’aller prêcher la «bonne nouvelle», cette expérience a déjà été tentée et reconnue comme étant non concluante. Il ne peut en être autrement puisque le fait même de tenter de convaincre implique une forme d’opposition. Choisissez de nourrir en vous la voie du juste milieu, celle qui reconnaît la futilité du conflit entre le bien et le mal, pour véritablement alimenter la voie de l’Amour et de la Conscience. Alors à ce moment, votre mouvement sera totalement supporté par les énergies universelles de la Source que vous êtes, puisque vous offrirez à votre Âme une place privilégiée dans la matière, comme un Guide unique qui vous invite continuellement à vous abandonner à sa sagesse divine.

En cette période où vous observez les premiers signes d’éclosion des bourgeons printaniers, faites le choix de nourrir en vous les voies de l’Amour et de la Conscience, celles qui existent en dehors des conflits de cette terre. À ce moment, vous serez en mesure de constater à quel point votre monde a soif de votre lumière guérissante, celle qui est inclusive et amoureuse, celle qui comprend que tout a pris forme à partir de la Source unifiée, et que tout recherche ultimement à y retourner.

Il ne faut point comprendre ici que les énergies de la dualité n’existeront plus, au contraire. Mais elles seront libérées de leurs versions dualistes limitées. Maintenues artificiellement séparées de la Source, ces énergies cherchent maintenant à y retourner en pleine conscience.

Dans leur forme ultime, tous les Êtres sont conscients d’être des aspects individualisés du Grand Constructeur. La somme de TOUT CE QUI EST forme la matrice de cet Univers où chaque particule de vie entreprend, consciemment ou inconsciemment, un voyage de retour à la Source. Celle-ci se découvre à travers les diverses consciences individualisées d’Elle-même, alors que ces consciences individualisées se découvrent en se rappelant qu’elles proviennent de la Source unifiée d’où toute vie émane.

L’évolution est infinie, chers Êtres incarnés. S’il est vrai de constater que l’expérience dans la dualité vous a apporté son lot de douleur et de souffrance, nous vous dirions que vous êtes maintenant invités à tourner la page pour entreprendre votre véritable voyage de retour à la Super Conscience, là où la vie unifiée est joie et délectation infinies.

Si tous les humains avaient maintenant accès à leur mémoire universelle associée à la sensation d’être unis à la Source de toute vie, tous choisiraient d’y demeurer. Mais comme le libre arbitre est un élément unique de cet Univers qui permet de se découvrir dans un contexte de choix (vous pouvez choisir de ne pas vous découvrir), les Êtres doivent choisir individuellement d’emprunter la voie du retour pour que cette réalité prenne concrètement forme dans leur vie.

Chers Amis, comprenez que la terre vit actuellement ses derniers soubresauts avant le grand saut quantique. Tant que votre réalité demeurera dans la 3ème dimension, l’ombre poursuivra son existence pour permettre à la lumière de mieux s’exprimer. Sachant cela, soyez attentifs de ne pas tomber dans le piège de vous y opposer, car à ce moment, vous nourrissez le conflit qui vous est présenté.

Lorsque nous observons les problèmes de votre monde, nous les reconnaissons pour ce qu’ils sont, leur offrons notre lumière guérissante, mais nous gardons de les juger ou d’entrer en lien émotif avec eux (les émotions telles que vous les connaissez appartiennent à votre monde). Ce faisant, nous pouvons pleinement vous accompagner en utilisant notre puissance énergétique (rappelez-vous que nous maîtrisons la transformation moléculaire) afin d’accomplir la Volonté Divine sur terre (celle de votre Âme), volonté associée à notre mandat d’accompagnants. Ce faisant, nous vous aidons à créer, en vous et à l’extérieur de vous, les changements concrets que vous souhaitez tant voir se manifester sur terre.

À un moment très précis du parcours, vous saurez que les voiles de l’illusion auront été entièrement levés. À ce moment, vous aurez franchi la porte définitive du Nouveau Monde. Acceptez que d’ici ce point de rencontre ultime, des étapes sont à être franchies. Chacune d’elles vous amènera à voir fleurir davantage des aspects du Nouveau Monde, ceux de vos rêves les plus grands.

S’il est juste de dire que le Nouveau Monde ne se créera pas en une seule nuit, sachez que la Super Conscience n’a besoin d’aucune mise en scène extérieure pour se présenter à vous. Plus vous ouvrirez votre esprit aux réalités de votre Âme, et plus celle-ci vous livrera ses secrets, ceux de la Vie Infinie où tout existe dans une expérience d’union et d’ultime harmonie.

La terre n’est pas une prison cosmique, chers Êtres incarnés. Elle est un magnifique lieu d’exploration universelle dans lequel l’expérience de la dualité vous aura magnifiquement bien servis. Permettez maintenant à ce que ces énergies en place se transmutent et les voiles de la dualité se retireront. Vous retrouverez alors votre Mémoire Ancestrale et les portes de la Super-Conscience s’ouvriront à vous.

Nous vous convions, si vous le souhaitez, à inviter nos énergies à vos côtés pour vous accompagner dans l’intégration des nouveaux codes présentés. Rappelez-vous que nous sommes au service de la Lumière en vous. En accueillant notre aide, vous nous offrez l’opportunité unique de nous découvrir à travers vous.

Avec votre permission, nous collaborerons avec votre Âme pour vous aider à ce que ces connaissances universelles se frayent un chemin plus facilement dans votre champ aurique. Vous constaterez alors que votre regard sur la dualité se modifiera grandement.

Nous servons la Lumière en vous et c’est avec grande joie que nous vous accompagnons sur votre chemin de retour.

Salutations à vous.

Nous vous saluons et vous aimons tendrement.

Le Commandant Ashtar
, accompagné de la Fraternité Universelle

--------------------------------------

Reçu le 8 avril 2008, par Simon Leclerc (www.psychologiedelame.com)

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d'en conserver l'intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance et ces quelques lignes. Merci


 

Retour à la page précédente