Les relations du Nouveau Monde

Par le Collectif Ashtar
Reçu le 31 juillet 2008, par Simon Leclerc



Salutations à vous, chers enfants de la terre,

Cela fait un certain temps que nous n’avons pas transmis de message «communautaire» à notre partenaire et il nous fait grandement plaisir de reprendre le contact avec vous tous en ce jour. Vous pouvez dès à présent ressentir nos énergies à vos côtés en lisant ces lignes. Nous accompagnons nos messages de la vibration amoureuse de la Famille et chacun d’entre vous peut la ressentir en ce moment. Nous vous invitons à prendre quelques instants maintenant pour «goûter» la sensation amoureuse qui se dégage de votre présence à vous-même et à celle de la Famille Universelle. Car lorsque vous vous connectez à vos énergies et à votre Âme, vous invitez par le fait même l’Univers à se connecter à vous.

Sachez, chers Maîtres incarnés, que vous n’êtes jamais seuls. Vous êtes entourés de nombreux Êtres d’amour et de lumière qui vous accompagnent sur la voie de la maîtrise à chaque instant de votre vie. Nous dirions que plus vous avancez sur cette voie et plus les présences à vos côtés se font sentir intensément. Et si parfois l’illusion de la séparation se fait trop intense, demandez à votre Âme d’alléger le voile. Votre intension amoureuse, associée à celle de la Famille Universelle (peu importe l’aspect de la Famille qui vibre avec vous), apporteront un changement immédiat à votre état vibratoire. Lorsque vous vous sentirez plus léger, souriez, car à ce moment, vous saurez que nous aurons répondu.

Nous savons que plusieurs d’entre vous, Travailleurs de la lumière, êtes profondément et sincèrement à la recherche de ce que vous nommez l’Âme Sœur. Ce thème est partagé par une majorité d’Êtres de la Terre, qu’ils soient actuellement en relation intime ou non. Car s’il n’y a point la recherche concrète de l’Âme Sœur dans votre vie, il y a pour chacun une envie de déployer davantage d’amour au quotidien dans vos collectivités (avec ou sans partenaire amoureux). Le thème des relations d’Âmes est donc fort présent sur terre en ce moment.

Nous recevons régulièrement des questionnements sur le sujet des relations d’Âmes (Âme sœur, jumelle, compagne, etc.) et nous souhaitons en ce jour vous aider à mieux comprendre la situation, en lien avec votre propre Âme individuelle. Nous souhaitons ici préciser certains éléments concernant ce que vous nommez les relations amoureuses, car plusieurs Êtres sont intensément préoccupés par elles. En même temps, il ne faille pas entendre ces mots comme si nous excluions de nos propos toute autre forme de relation, car la période à venir sera riche en rencontres de toutes sortes et les formes seront très diversifiées.

«Âme Sœur» est un terme générique que nous allons employer ici puisqu’il est couramment utilisé. Mais il ne correspond pas nécessairement à son sens populaire puisque les relations dont nous vous parlons s’inscrivent dans le cadre des fraternités d’Âmes et leurs variantes sont multiples.

D’abord, pour les Êtres qui ont l’impression que leur intention/demande ne reçoit aucun écho, le premier élément que nous souhaitons préciser est qu’il n’existe aucun sort cosmique condamnant les Travailleurs de la lumière à une forme quelconque de célibat. Ne sortez pas vos gousses d’ail ni votre encens, vous n’en aurez pas besoin.

Là où la confusion règne en ce moment est lorsque l’Être s’imagine que, s’il n’est point en mesure d’attirer l’Âme Sœur, il porte une forme de voile l’empêchant de créer cette relation. Il va alors tenter «d’intuitionner» sa problématique en réalisant qu’un nouvel obstacle semble toujours se présenter dès qu’il reçoit une révélation lui permettant de transmuter le premier. Ceci l’amène alors à juger son habileté à créer, ce qui alourdit davantage son rythme vibratoire et nourrit en lui une sensation d’échec, accompagnée d’un sentiment de ne point être aimable.

Entendez ce que nous allons vous mentionner maintenant. Pour certains Êtres, et c’est encore plus vrai pour les Travailleurs de la lumière sur la voie de la maîtrise, une pause a été demandée par l’Âme ces dernières années afin de permettre à l’aspect incarné (vous) de dissocier la relation de l’individu. Vos sociétés ont tellement cultivé la fusion dans les couples que plusieurs ont oublié qui ils étaient en dehors de la relation. À ce moment, l’Âme va proposer une pause, un temps d’arrêt, pour permettre que l’Être se redéfinisse en tant qu’individu. Constatez que les Êtres sur la voie de la conscience ont presque tous été, pendant un long moment, dans des espaces de célibat. Et plusieurs le sont encore en ce moment.

La période qui vient de se compléter était véritablement un moment de redéfinition de l’individualité. Dans ce contexte, il était essentiel pour l’Âme que l’Être comprenne ce qu’il est d’abord en tant qu’individu, avant d’ouvrir la voie aux relations d’Âmes. Car lorsque celles-ci se présentent, l’intensité des rencontres devient telle qu’il n’y a plus de place à la séparation. Il n’y a qu’union et amour, accompagnés d’une élévation continuelle de la conscience.

Pour être équilibrées, ces unions des Âmes ne peuvent donc pas se faire dans des espaces de déséquilibre et de recherche de fusion compensatrice, car elles détruiraient alors les Êtres au lieu de les élever. Pour s’unir véritablement à un autre Être, il est essentiel que chacun reconnaisse d’abord son individualité. C’est donc par amour et respect pour l’évolution que cette pause a été demandée par l’Âme.

Une relation d’Âmes est indéfinissable au niveau du mental, de l’intellect. Lorsque deux Âmes portant une résonance à l’intérieur d’elles s’attirent mutuellement, il y a à ce moment une trinité qui est créée. Non point deux moitiés d’Êtres qui se réunissent pour créer un tout, mais bien deux Êtres complets, souverains et autonomes qui s’unissent pour créer un troisième Être, représentant alors la rencontre des deux Êtres. C’est la trinité parfaite qui prend alors vie.

Et cette expérience est au cœur du parcours ascensionnel qui se présente actuellement à cette humanité. L’union avec toute forme de vie est véritablement au centre de tout. Alors, n’ayez crainte de ne point être en mesure de magnétiser cette rencontre, car de grandes surprises attendent les Travailleurs de la lumière dans cette période de transformation importante de votre humanité. D’ailleurs, les surprises de l’Âme ont déjà débuté, et elles vont se poursuivre et s’intensifier d’ici les deux prochaines années.

N’attendez point de dates, nous n’allons pas vous en transmettre. Retenez simplement qu’il n’y a pas de sort qui vous a été jeté, vous n’êtes point dans des souricières. Il n’y a pas de «voilà, je n’ai pas compris ceci, cela, qu’est-ce que je n’ai point compris, où dois-je chercher, dois-je aller à cet endroit qui ne m’attire pas ou accepter cette drôle d’invitation pour peut-être y rencontrer l’Âme sœur?», etc.

Sachez que ce qui attire un Être relève du magnétisme, et non de l’acharnement. Ce n’est point d’être au rendez-vous à telle heure et à telle date qui vous fera rencontrer une Âme sœur. C’est plutôt en observant le magnétisme en mouvement que la magie s’opère. Car même s’il était possible de rater un rendez-vous de l’Âme (est-ce vraiment possible?), un autre se représenterait aussitôt, puisque le magnétisme est un principe absolu.

Ce que nous souhaitons que vous reteniez ici est que pour l’Âme, il a été essentiel que cette période de répit ait lieu afin de préparer la voie aux familles d’Âmes qui vont se réunir de façon majeure sur cette planète d’ici les deux prochaines années.

N’entendez point que nous disons «cela aura lieu dans deux ans». Nous disons «d’ici les deux prochaines années, il y aura un mouvement massif, des convergences d’Êtres qui vont magnétiquement être dirigés les uns vers les autres dans des communautés, des regroupements, des associations et des envies de se déployer ensemble». Et tout ceci vous surprendra.

Nous insistons sur le fait que vous serez surpris, car les Êtres vont naturellement avoir envie de s’associer, alors qu’ils pouvaient par le passé être plus solitaires, une impression de ne point être sociables. Ils vont avoir envie de s’associer parce que les Âmes vont leur signaler que le temps des retrouvailles est maintenant arrivé.

Ce processus a déjà débuté il y a de cela quelques mois, mais il va s’intensifier de façon importante dans la période à venir. Vous allez être surpris des rencontres que vous allez effectuer. Il est donc intéressant de vous y préparer et de nourrir ce mouvement en vous.

Nous vous invitons ici à ne pas limiter les rencontres uniquement à celles que vous nommez «amoureuses». Certes, elles pourront se présenter, mais pour l’Âme, il y a de multiples rencontres qui vous attendent, dont, si vous le souhaitez, la rencontre amoureuse. Mais celle-ci s’inscrit au cœur de plusieurs autres qui vont, nous le répétons, vous surprendre, de par leur intensité et leur simplicité.

Maintenant, la question qui suit est : «pourquoi est-ce que cela n’a pas été autorisé plus tôt»? Vous nous dites : «mais notre quotidien aurait été tellement plus simple si nous avions été en relation d’Âmes plus tôt dans cette vie», et vous avez tout à fait raison. Mais la réponse est fort simple. Si les familles d’Âmes avaient été réunies ensemble il y a de cela 10 années terrestres, ce nouveau monde n’aurait jamais pu se déployer.

Lorsqu’elles se rencontrent, les familles d’Âmes créent des liens d’une telle intensité qu’elles vivent dans des formes naturelles de séparation. Non point parce qu’elles se séparent des autres Êtres, mais parce que le vortex amoureux créé par cette union est si intense que le rythme vibratoire des individus qui forment la famille d’Âmes s’élève continuellement jusqu’au point d’ascension et de fusion avec l’Univers et toute vie.

En réunissant les familles d’Âmes plus tôt, l’intensité des retrouvailles aurait été telle que vous auriez vécu des ascensions individuelles et communautaires et n’auriez pas pu y inclure l’énergie de la planète. C’est donc par amour pour la planète que vous avez accepté de ralentir le rythme des retrouvailles pour y inclure le plus d’Êtres possible. Comprenez-vous mieux maintenant pourquoi nous vous trouvons si grands?

Vous connaissez tous la communauté de Machu Pichu, située au Pérou. Cette communauté d’Êtres a vécu un processus d’ascension collective. Nous disons «ascension collective» parce qu’une famille d’Âmes présente en ce lieu a cultivé un tel niveau d’amour et d’union entre les Êtres, qu’elle a collectivement élevé sa fréquence vibratoire au point de l’ascension, malgré que la planète soit demeurée à un niveau vibratoire plus dense.

Cet exemple vous est présenté pour vous transmettre que, comme vous le savez, le choix actuel de Gaia, et celui de votre Âme qui s’associe à elle, n’est point d’élever des groupuscules d’Âmes vers l’ascension, mais véritablement d’élever les énergies de la planète toute entière, afin qu’elles bénéficient au collectif humain dans son ensemble. Alors, si les Êtres s’étaient isolés dans des familles d’Âmes pour vivre l’effervescence des rencontres, ils auraient alors expérimenté de telles intensités énergétiques qu’ils auraient vécu des ascensions spontanées individuelles.

C’est pour cela, chers Maîtres, que les Âmes que vous êtes ont ralenti pour un temps les retrouvailles, afin que le collectif humain s’ajuste à la fréquence de l’ascension planétaire. Ce processus est actuellement complété au niveau de l’Âme des humains et chacun est maintenant responsable de son évolution. Cela ne veut pas dire que les guérisons sont complètes, mais nous dirions qu’au niveau énergétique, un poids vous a été retiré et il est présentement réparti sur l’ensemble des Êtres. Alors maintenant, nous vous le confirmons, le processus des retrouvailles a été autorisé par vos Âmes et elles vont se déployer. Et nous le répétons, vous allez être surpris de l’intensité des rencontres qui sont au rendez-vous.

Il n’est point nécessaire d’en rajouter, car ces informations vont se frayer un chemin dans votre psyché. Laissez-les descendre. Vous pourrez relire ce message pour mieux comprendre ce qui y est inscrit. Mais nous vous invitons maintenant à évacuer de vos esprits toutes formes de jugement et de culpabilité associées à votre célibat ou à votre solitude, car ces états ne servent point la grandeur de votre Âme.

Nous savons qu’il est nécessaire pour certains d’exprimer leur tristesse à ce niveau, et certes, nous accueillons ceci. Puisque la mémoire est au rendez-vous, il est intéressant de la nettoyer en l’éclairant de sa conscience et de son amour. Mais en même temps, sachez chers Êtres que lorsque vous allez vous présenter au rendez-vous des rencontres d’Âmes, le temps qu’aura duré la préparation n’aura plus aucune importance. Vous pourrez alors vous réjouir de l’intensité du processus que vous allez expérimenter.

N’oubliez cependant pas que vous êtes des cocréateurs avec l’Âme. L’invitation n’est donc pas d’entrer dans une forme de pensée magique en attendant votre Âme sœur. Nous vous invitons plutôt à suivre le processus naturel du magnétisme, sachant que vous êtes au cœur d’un parcours qui vous conduira vers de magnifiques retrouvailles. Lorsque vous sentez un mouvement de l’Âme dans une direction, suivez-le et observez la magie s’opérer.

Ce message se veut fort réjouissant. Nous sommes heureux d’avoir pris ce temps avec vous pour que vous puissiez intégrer de nouvelles compréhensions concernant les relations d’Âmes. Vous pouvez alors vous préparer la tête haute et la joie au cœur, sachant que tout est juste et parfait dans votre vie.

Rappelez-vous que les surprises de l’Âme sont au rendez-vous. Que cette idée réjouisse vos cœurs et vous aide à vous reconnecter en conscience avec votre Âme. Permettez-lui de choisir le moment parfait pour vous. Ne vous précipitez point, tout se mettra en place au moment opportun.

Voilà chers Êtres, nous allons maintenant quitter. Nous vous saluons et vous aimons tendrement
.

Le collectif Ashtar et la grande Fraternité Universelle


--------------------------------------

Reçu le 31 juillet 2008, par Simon Leclerc (www.psychologiedelame.com)

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d'en conserver l'intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance et ces quelques lignes. Merci


 

Retour à la page précédente